Sommaire

Indemnité d’hébergement

Quel est l'objectif de cette mesure ?

L'indemnité forfaitaire d’hébergement facilite la réalisation des stages dans des cabinets de ville, des maisons et centres de santé, plus particulièrement dans des zones éloignées du lieu de formation et du domicile des internes.

Qui concerne-t-elle ?

Elle s'adresse aux internes en médecine, en odontologie et en pharmacie.

Quelles sont les conditions à réunir pour en bénéficier ?

Le lieu du stage ambulatoire doit être situé :

  • dans une zone sous-dense
  • et à plus de 30 km du CHU de rattachement et du domicile.

Cette aide est attribuée aux internes qui ne bénéficient :

  • ni d’un hébergement octroyé par une collectivité locale
  • ni d’une aide financière octroyée par une collectivité locale.

Cette prime est cumulable avec la prime de transport de 130 €

Quel est le montant de l'indemnité ?

Il est fixé à 200 euros mensuels bruts.

Quelles sont les démarches à effectuer pour percevoir l'indemnité ?

Pour les formalités administratives : la demande doit être faite auprès de la direction des affaires médicales de votre CHU de rattachement.

Pour savoir si le lieu de votre stage ambulatoire se situe dans une zone sous-dense : consulter votre PAPS régional, page zonage médecins.